Les Actualités

Benoît Dorsaz
Viticulteur

Vous êtes ici : accueil > actualités > mai 2014 lune rousse

jeune pousse

Le gel de printemps.

Début avril, les jeunes sarments sortent des bourgeons. Pendant plusieurs semaines, ils seront sujets au gel. Les nuits claires sont beaucoup plus dangereuses car la plante peut geler même si la température moyenne de l'air reste positive. Le sol et les plantes émettent un rayonnement infrarouge. Les infrarouges ont la particularité de véhiculer la chaleur. Ce rayonnement provoque une perte d'énergie. La nuit, cette perte d'énergie fait baisser la température de l'air situé près du sol. S'il y a des nuages, ceux-ci renvoient le rayonnement vers le sol et l'empêchent de se refroidir. S'il y a du vent, l'air froid près du sol et mélangé avec les couches supérieures plus chaudes. Par contre, si la nuit est claire et qu'il n'y a pas de vent, rien n'empêche l'air près du sol de se refroidir. Près du sol, la température de l'air peut descendre en-dessous de zéro degré. Hors, les sarments se trouvent entre 50 cm et 1 m, au-dessus du sol, donc dans une zone d'air très froide. Il s'agit du gel par rayonnement classique.

Les plantes elles-mêmes dégagent des infrarouges. Si le rayonnement est très fort, les jeunes pousses dépensent plus d'énergie qu'elles en reçoivent. Cette perte d'énergie provoque une baisse de la température de la plante. Et le végétal peut geler même dans un air légèrement supérieur à zéro degré.

La lune rousse

Ce phénomène de gel au-dessus de zéro degré pourrait se passer à n'importe quel moment de l'année mais dans nos régions, il est fréquent au printemps car les jeunes plantes sont très sensibles et la température nocturne est plus basse. Les plantes gelées roussissent. La lune rousse est une expression populaire basée sur l'observation de ce phénomène et concerne la première lunaison après Pâques.

sources Institut de Mécanique Céleste et Calculs des Ephémérides


©2005-2010 | Benoît Dorsaz - Ch. du Midi 37 - CH-1926 Fully | Tél : +41 27 746 11 25 | Fax : +41 27 746 20 45 | info@benoit-dorsaz.ch

created : 29.04.14- modified : 029.04.14