Les Actualités

Benoît Dorsaz
Viticulteur

Vous êtes ici : accueil > actualités > été 2010

Eté 2010 froid puis chaud

Souvenez-vous de mai et juin. Il faisait froid. Les chaleurs de juillet nous ont fait oublier ces périodes peu propices au travail à l'extérieur.

A la fin avril, nous étions dans une situation de sécheresse. Sur tout le mois d'avril, le ciel ne nous avait accordé que 8 lt d'eau par m2!

Mai a corrigé en partie ce manque d'eau car il a plu 107 mm. Fait remarquable en Valais, nous avons reçu de la pluie presque un jour sur deux! Par contre, les températures sont restées basses, sauf du 21 au 26 mai (entre 24 et 30 °C)

En juin, les températures moyennes étaient plutôt frisquettes et les précipitations n'étaient pas très importantes avec 17 lt par m2 pendant tout le mois. Quelques jours de chaud (8-9-10-11 juin) lorsque la vigne était en fleur ont assuré une bonne nouaison des raisins. A la fin du mois, il a fait à nouveau chaud et, dès le 26 juin, nous avons dépassé allègrement les 30°C.

Juillet était très chaud avec une pointe à 39°C le 2 juillet et un épisode pluvieux bienvenu au milieu du mois.

Comment la vigne et les vignerons ont-ils vécu cet été?

La pousse de mai était régulière, voire même plutôt lente. Nous avons eu le temps de faire tous les travaux nécessaires.

En juin, la floraison s'est bien passée grâce à la remontée des températures du 10 juin et nous avons pu effectuer les palissages sans grand stress.

Début juillet, le stress hydrique s'est fait sentir et nous avons arrosé certaines vignes qui n'ont pas suffisamment de profondeur de sol. Les vignes colonisées par le serpolet sont plus sensibles à la sécheresse et il est nécessaire de gérer correctement leur alimentation hydrique. Les "mauvaises herbes", concurrence directe pour l'eau, sont fauchées au moyen d'une épareuse montée sur le chenillard. Cela facilite le travail et limite l'utilisation d'herbicides.

Les "coups de chalumeau" alternés aux averses orageuses ont maintenu la pression des maladies à un haut niveau. Les traitements ont été resserrés afin d'arriver à la véraison avec un magnifique état sanitaire.

Comme chaque été, nous estimons la récolte et nous la limitons. Il convient d'éliminer tous les raisins surnuméraires pour assurer une vendange de haute qualité. Couper les raisins prend beaucoup de temps et nous a occupé toute la deuxième quinzaine de juillet.

A la fin juillet, le vignoble est dans un état magnifique et on se réjouit!

Août a été plutôt pluvieux mais comme souvent en Valais, nous comptons sur un beau mois de septembre pour mûrir les raisins. La première semaine de septembre, la maturité des grappes a fait un bon en avant. Les pinots seront prêts à la fin septembre. Voici venu le moment de préparer la cave.

Les données météorologiques journalières de la station météo de Fully, c'est ici


©2005-2010 | Benoît Dorsaz - Ch. du Midi 37 - CH-1926 Fully | Tél : +41 27 746 11 25 | Fax : +41 27 746 20 45 | info@benoit-dorsaz.ch

created : 04.08.10 - modified : 04.08.10